Too early in Sweden

Teaser : Expect some other beers but don’t expect any kind of Spanish inquisition Vous avez aimé votre lecture ? Soutenez l’auteur sur Tipeee, Patreon, Paypal ou Liberapay. Même un don symbolique fait toute la différence ! Retrouvons-nous ensuite sur Facebook, Medium, Twitter ou Mastodon. Ce texte est publié sous la licence CC-By BE. Teaser : […]

[Oneliner 2]

« We act as though comfort and luxury were the chief requirements of life, when all that we need to make us happy is something to be enthusiastic about. » Einstein Vous avez aimé votre lecture ? Soutenez l’auteur sur Tipeee, Patreon, Paypal ou Liberapay. Même un don symbolique fait toute la différence ! Retrouvons-nous ensuite sur Facebook, […]

[Oneliner 3]

Je serai toujours fantastiquement ébloui par l’Homme … Il n’y a rien à faire, la plus grande invention de l’Homme, c’est le jeu de mot à deux balles … Même si on est qu’une poignée d’élus à trouver ça drôle, je ne m’en lasse pas … 🙂 Nellis, dans un commentaire sur Linuxfr Vous avez […]

[Oneliner 4]

It is practically impossible to teach good programming style to students that (sic) have had prior exposure to BASIC; as potential programmers they are mentally mutilated beyond hope of regeneration. Dijkstra Vous avez aimé votre lecture ? Soutenez l’auteur sur Tipeee, Patreon, Paypal ou Liberapay. Même un don symbolique fait toute la différence ! Retrouvons-nous ensuite […]

Les deux crabes, le cocotier et l’utilisateur de Jabber

Le ressac de la mer chaude carresse mes orteils tandis que je me prélasse dans l’ombre du cocotier. Deux petits crabes s’afférent devant moi. Deux petits crabes rouges, qui semblent avoir bien de la peine à pousser une malheureuse boulette de sable. Une fois la boulette arrivée à destination, voilà le premier qui repart en chercher une autre tandis que le second fait claquer ses pinces.

Je suis un vieux con, pas de doute. La preuve, j’ai connu ICQ ! Je suis un vieux con je vous dis…

Surtout ne vous laissez pas avoir ! Utilisez Internet Explorer !

Vous avez peut-être entendu des gens autour de vous vous conseillant à tout prix de changer de navigateur internet.

Ces personnes prononcent des mots bizarres tels que « Mozilla » ou « Firefox » (le renard de feu ! Je vous demande un peu si ça fait sérieux !). Faites attention, elles vont essayer de vous convaincre d’abandonner Internet Explorer. Leurs attaques risquent de se redoubler car « la version 1.0 de Mozilla Firefox vient de sortir(sic) » et que nous sommes « à l’aube d’un grand jour« .


Surtout, n’en faites rien ! Ne vous laissez pas avoir ! Ne les écoutez pas ! Internet Explorer est tellement profitable…

[Oneliner 5]

Dans le LHC, on devrait atteindre des performances de plusieurs milliers de GeV. Pleure pas GeV, t’es pas tout seul GeV ! Vous avez aimé votre lecture ? Soutenez l’auteur sur Tipeee, Patreon, Paypal ou Liberapay. Même un don symbolique fait toute la différence ! Retrouvons-nous ensuite sur Facebook, Medium, Twitter ou Mastodon. Ce texte est publié […]

Pour la fondation « Ploum on t’aime », je fais un don de ….

Wake up late. Pulled mail… Aujourd’hui, je m’emmerde grave, j’ai fumé un joint…

Ouais, lamentable. J’ai toujours considéré les blogs et la mode des blogs comme la télé réalité du web : du vide, du vide et encore du vide. Pourtant tout le monde trouve ça génial, certains y voient une forme de journalisme. On a tous nos emmerdes, nos bonheurs dans la vie et si il y’a bien une chose dont je n’ai rien à faire, c’est la vie des gens que je ne connais pas. Mes petits bonheurs à moi me suffisent, mes emmerdes aussi d’ailleurs. Où est le rêve ? Où est la poésie bordel ?


Le web-réalité : ce soir je serai la poubelle…

Waa l’aut’ ! Il crache sur la main qui le nourrit ! Ouais, je reconnais, c’est un peu facile. Mais parfois, il faut savoir se mettre en question. Quel est le but d’un blog finalement ? Et puis, faut arriver à raconter des conneries assez grosses sur la première page pour que les visiteurs aient envie de lire la suite.

La vie trépidante des moules… (TOME III)

Ceci est le billet 3 sur 13 dans la série La vie trépidante des moules

A cette époque, l’impérialisme américain triomphait. Les cultures indigènes et les religions païennes s’éteignaient peu à peu, laissant la place au triomphant mercantilisme. L’Egypte, terre sacrée et berceau de l’humanité, ne faisait pas exception. Un à un, les Anciens Dieux se réfugiaient ou se convertissaient.