Printeurs 11

Printeurs 11

Ceci est le billet 11 sur 45 dans la série Printeurs

Je n’ose faire le moindre geste, je retiens ma respiration. Eva me fait signe d’approcher et je la rejoins prudemment, à pas feutrés comme si j’avais peur de bousculer les atomes d’atmosphère. Cette atmosphère qui contient à peu près tous les éléments chimiques en quantité infime mais suffisante pour imprimer la plupart des matériaux courants. […]

Printeurs 12

Printeurs 12

Ceci est le billet 12 sur 45 dans la série Printeurs

Le vent et les débris de verre me fouettent le visage. Je tombe ! Mes doigts se ferment sur le baudrier à m’en faire saigner les paumes. Une brusque secousse me fait presque lâcher prise et manque de me déboîter l’épaule. Le câble s’est tendu ! Il va maintenant se dérouler en vitesse contrôlée. Du moins, […]

Printeurs 13

Printeurs 13

Ceci est le billet 13 sur 45 dans la série Printeurs

Sursautant, je pousse un cri. La main se retire et me fait signe de me taire. — Qui êtes-vous ? Que voulez-vous ? Vêtu de haillons malodorants, le visage entièrement caché par une capuche rapiécée, mon étrange interlocuteur dégage une odeur de transpiration rance, d’ordures, de misère. Des chaussures dépareillées au pull où s’efface le […]

Printeurs 14

Printeurs 14

Ceci est le billet 14 sur 45 dans la série Printeurs

La foule ! À peine ai-je passé la tête hors de la ruelle que je me fais happer par une meute suante et bourdonnante. Des vendeurs, des étals. Des télé-passifs. Des travailleurs comme moi qui préfèrent se fournir à bas prix ou qui apprécient la perverse promiscuité avec les classes inférieures. Je suis de retour […]

Printeurs 15

Printeurs 15

Ceci est le billet 15 sur 45 dans la série Printeurs

Isa s’est approchée de l’écran. D’un mouvement convenu de la main dans le vide, elle l’allume. Apparaît alors le visage d’une dame sans âge, le regard teinté d’une sévérité d’apparat, quelques rides flasques enserrant une bouche sèche en molles ondulations fluides. — Bonjour Isa. — Bonjour madame la conseillère. Péniblement, j’entends qu’Isa tente de cacher […]

Printeurs 16

Printeurs 16

Ceci est le billet 16 sur 45 dans la série Printeurs

— Hello, ça va là-dessous ? Le sourire d’Isa me tire de ma réflexion. Elle m’aide à m’extirper de sous le lit tout en m’expliquant la scène dont je viens d’être le témoin, comme si elle ne me jugeait pas capable d’en comprendre toutes les subtilités. — J’ai réussi à trier les deux mille billes […]

Printeurs 17

Printeurs 17

Ceci est le billet 17 sur 45 dans la série Printeurs

Avant de m’engager franchement vers la porte de l’immeuble qui abrite notre laboratoire, je regarde une dernière fois au dessus de ma tête. Pas de drone. Pas de bruit suspect. Les vêtements d’Isa et un peu maquillage anti-reco ont fait merveille. Ils doivent me chercher partout sauf ici. Pour les algos d’analyse, ce lieu n’existe […]

Printeurs 18

Printeurs 18

Ceci est le billet 18 sur 45 dans la série Printeurs

Devant moi se dresse une créature au visage hideux, déchiqueté. Les lambeaux de chair calcinés pendent et recouvrent des plaques métalliques. Un tuyau et quelques câbles relient une gorge sanguinolente à un boîtier électronique. Les orbites m’offrent le spectacle de deux petits objectifs de caméra dont les fils électriques pénètrent directement dans la peau. Devant […]

By Lionel Dricot dans
Printeurs 19

Printeurs 19

Ceci est le billet 19 sur 45 dans la série Printeurs

— Il n’y aura pas de ravitaillement ce mois-ci, G89. Malgré la surprise, je ne laisse échapper le moindre son, le moindre tressaillement. F1 sait pourtant que le rendement de mon équipe s’est amélioré. Les chiffres s’étalent sous ses yeux, sans discussion possible. Répondant à ma muette requête, il poursuit : — Je sais ! […]

By Lionel Dricot dans
Printeurs 20

Printeurs 20

Ceci est le billet 20 sur 45 dans la série Printeurs

Printeurs est un feuilleton hebdomadaire. Les 19 premiers épisodes sont disponibles sous forme d’ebook. Noir. Néant. Douleur. Sensation d’étouffer. J’ai l’impression d’avoir été soudainement englué dans une masse huileuse et sombre. Mon corps hurle de douleur, brûle, se consume. Je suis aveugle. Dans la fureur du désespoir je donne des violents coups de pieds, j’agite les […]