Ensemble, les yeux levés vers le ciel…

Un homme et deux femmes regardent le ciel en se tenant par les épaules.

ubuntu login

Bon d’accord, c’est un peu cucul. Mais là n’est pas le sujet. Il s’agit en fait de l’écran qui vous accueillera lorsque vous démarrez désormais votre ordinateur sous Ubuntu. (NB : ce n’est pas le thème par défaut, il faut choisir HumanCircle pour avoir ça, mais ça me faisait une chouette introduction à mon article).

Les deux crabes, le cocotier et l’utilisateur de Jabber

Le ressac de la mer chaude carresse mes orteils tandis que je me prélasse dans l’ombre du cocotier. Deux petits crabes s’afférent devant moi. Deux petits crabes rouges, qui semblent avoir bien de la peine à pousser une malheureuse boulette de sable. Une fois la boulette arrivée à destination, voilà le premier qui repart en chercher une autre tandis que le second fait claquer ses pinces.

Je suis un vieux con, pas de doute. La preuve, j’ai connu ICQ ! Je suis un vieux con je vous dis…

Surtout ne vous laissez pas avoir ! Utilisez Internet Explorer !

Vous avez peut-être entendu des gens autour de vous vous conseillant à tout prix de changer de navigateur internet.

Ces personnes prononcent des mots bizarres tels que « Mozilla » ou « Firefox » (le renard de feu ! Je vous demande un peu si ça fait sérieux !). Faites attention, elles vont essayer de vous convaincre d’abandonner Internet Explorer. Leurs attaques risquent de se redoubler car « la version 1.0 de Mozilla Firefox vient de sortir(sic) » et que nous sommes « à l’aube d’un grand jour« .


Surtout, n’en faites rien ! Ne vous laissez pas avoir ! Ne les écoutez pas ! Internet Explorer est tellement profitable…

Un pays sympathique mais aux moeurs parfois étranges

La Ouaibilie est un petit pays fort sympathique, au climat tempéré et à la population accueillante. J’y ai fait un long voyage. Pendant plusieurs mois, j’ai vécu avec les habitants, j’ai visité des régions magnifiques et découvert des traditions passionnantes.

Mais je ne veux pas parler de géographie, une encyclopédie vous en apprendra bien mieux que moi sur les curiosités et les coutumes de cette charmante région.

Je ne suis pas un numéro de hotline, je suis un geek libre !

le prisonnier
– Où suis-je ?
– Au village !
– Que me voulez-vous ?
– Des renseignements ! Nous voulons des renseignements !
– Vous n’en aurez pas !

Lorsqu’on écoute un linuxien se plaindre et râler, il y a fort à parier que cela concerne le système Windows de Microsoft. Dans la toute grosse majorité des cas, le problème ne le concerne pas directement mais notre pauvre linuxien (appelons le Robert) y a été confronté alors qu’il opérait comme administrateur système bénévole pour son copain/cousin/voisin Gérard.

Car, avant d’être linuxien, Robert est avant tout considéré comme celui-qui-s’y-connait-en-informatique. Et pour Gérard, celui-qui-s’y-connait-en-informatique signifie que Robert sait comment réinstaller Windows quand tout a planté, comment centrer un texte dans Word sans remplir les lignes de caractères d’espacement et installer un anti-virus gratuitement.

Robert ayant passé des heures à configurer l’ordinateur de Gérard, lui ayant expressément recommandé de ne pas utiliser Internet Explorer, il est forcément fou de rage quand, une semaine plus tard, Gérard lui annonce que l’ordinateur est de nouveau « planté ».

Alors, comme Robert est gentil, il va se contenter d’aller hurler sa haine sur son blog[1] ou dans un forum. Quant à Gérard, il ne se préoccupe plus de rien. Il dira d’ailleurs autour de lui que Windows est quand même bien plus facile que Linux, que Robert lui a montré une fois.

Notes

[1] Ce blog n’est qu’un exemple parmi tant d’autres pour illustrer mon propos. Play, sans rancunes j’espère ?

Jabber pour Marie et les non ordinateuriens…

Les deux petits crabes m’avaient, sans le savoir, montré la voie dans la promotion de Jabber. Mais lorsqu’on n’est pas familier des termes techniques et qu’on n’est pas un « ordinateurien(sic) », la première question qu’on se pose est « Pourquoi ? ». Et si les crabes m’avaient dit « Comment », la question du « Pourquoi » est peut-être à aborder elle aussi.

palmier

En effet, c’est très bien de la part de Ploum de pas vouloir utiliser MSN, mais pourquoi ? [1]

Certes, Ploum ne veut pas favoriser des logiciels implémentant des protocoles propriétaires, mais pour moi, la phrase précédente ressemble plus à la formule de la relativité générale prononcée en Araméen ancien qu’à une phrase intelligible dans ma langue maternelle.

Alors Ploum va-t-il relever le défi ? Fera-t-il comprendre à Marie ses motivations profondes ? Arrivera-t-il à faire vaciller l’empire de Bill Gates ? D’ailleurs, Bill Gates lui dira-t-il : « Je suis ton père Ploum » avant de lui couper la main ?

suspens

Notes

[1] Pourquoi ? éhé.. Pourquoi ? – private joke physique T4

L’Hoary, ma meilleure amie

ZeBoss Votre ordinateur vous permet d’accomplir différentes tâches grâce à des programmes ou logiciels. Généralement, un logiciel est dédié à une tâche précise. Mais pour pouvoir faire tourner plusieurs logiciels en même temps et gérer les interactions avec le matériel (hardware), votre ordinateur a besoin d’un système d’exploitation, un gros programme central qui est plus ou moins l’équivalent de votre chef de service : tout seul il ne sait rien faire, mais sans lui personne ne fait rien.

Le système d’exploitation le plus courant est Microsoft Windows. Un vrai chef de service d’opérette : habillé d’un costume bleu et vert avec une cravate orange, passant son temps à changer d’avis, à vous mettre des bâtons dans les roues lorsque vous tentez de faire correctement votre boulot, accariâtre, hypocondriaque[1], bref votre chef de service habituel !

Comme tout bon chef de service, tout le monde s’en plaint par derrière mais personne n’ose lui dire en face ses quatre vérités et on le considère comme indispensable. Que feriez-vous sans lui ?

Mlle Hoary J’ai une proposition pour vous : que diriez-vous de le remplacer par une jeune et jolie chef de service, sympathique, attirante et bronzée ? Rassurez-vous, votre productivité ne fera que s’accroître mais surtout vous irez dorénavant travailler avec le sourire aux lèvres, sans crainte des sautes d’humeur imprévisibles de l’autre zouave.

Interessé ?

Laissez moi donc vous présenter Mlle Ubuntu, Hoary de son prénom. Je suis sûr que vous allez très bien vous entendre si vous prenez la peine d’apprendre à la connaître.

Notes

[1] il est vrai qu’il attrape le moindre virus passant à sa portée

Tout simplement…

Le bonheur, souvent, se goute à des plaisirs simples. Le sable aspiré par les vagues sous les orteils, la rosée s’écoulant goutte à goutte sur un brin d’herbe… Regarder la vie, prendre son pied, tout simplement.

goutte sur herbe

Depuis quelques temps, je donne des cours de bureautique à une dame âgée (plus de 80 ans). Elle a décidé de se lancer dans l’utilisation d’Internet, pleine de joie, d’ouverture d’esprit et de curiosité. Pour ma part, professeur en titre, le défi est de taille ! Ma geek-attitude saura-t-elle se mettre à niveau d’une personne n’ayant jamais touché un ordinateur ? Et surtout, serais-je capable de remiser mes convictions évangéliques afin de lui apprendre la prairie verdoyante de Windows XP et sa panoplie d’outils ?

Et oui, Windows XP étant installé et mon élève suivant en parallèle d’autres cours, pas question de commencer par Mademoiselle Hoary, pourtant si simple et abordable.

C’est une bonne chose pour moi de voir si je suis capable de prendre mes distances par rapport à l’évangélisme. Me voilà donc en place pour donner des cours de Windows XP, Internet Explorer, Outlook Express et Microsoft Word.