Scandale diplomatique

Dans un contexte international et géopolitique particulièrement tendu, il était évident que la publication par le journal France-Matin des fameux dessins de la discorde ne ferait qu’attiser la haine et les critiques.

Mais quels sont donc les enjeux ? Et quels sont donc les desseins de ces dessins non-saints ?

Petit rappel des faits :

Les élections, ça on a aussi en Belgique une fois

Chers amis français,

Nous autres, Belges francophones, avons suivi avec passion l’élection de votre nouveau président de la république. Mais nous aussi, nous avons bientôt des élections ! Le 10 juin 2007, nous nous rendrons aux urnes. Pour que vous aussi vous puissiez vous passionner pour la politique de vos voisins, je vais vous dresser rapidement un petit rappel.

Et n’oubliez pas vos tartines…

Chantons Ce dimanche 26 août à 14h, je vous invite tous à chanter à plein poumons la brabançonne (ou votre hymne national favori). Si si, vous allez voir, c’est rigolo !

Vous vous souvenez sans doute pas mais je vous ai parlé il y a quelques temps d’une spécialité belge, autre que les frites et les moules, les élections.

Alors que dans certains pays, on connait le résultat des élections avant leur déroulement, en Belgique, personne ne connait le résultat même 2 mois après ! Les élections belges, c’est un peu comme le Tour de France : On achève une édition sans même connaître le vainqueur de la précédente. Mais au tour de France, les gagnants savent au moins rouler à vélo. En Belgique, on peut gagner une élection sans connaître l’hymne national de son pays. Mais bon, faut remettre les choses dans leur contexte aussi : l’hymne national est un sacré bazar. Comme un peu tout en belgique d’ailleurs.

Ich bin ein steak haché !

Bonjour mes adorables lecteurs. Vous allez bien ? Ça fait longtemps hein ? Et bien outre le fait que je négligeais ce blog au profit des quelques jours ensoleillés (suivi d’un temps de chien, hihi, jeu de mot anticipatif), je me dois de vous raconter une petite histoire. Pour la première fois depuis 10 jours, je retape sur mon clavier à deux mains. Et cette première fois, je vous la dédie. C’est pas gentil ça ?

Viande hachée

Rien à battre ? Allez, je vous raconte quand même, c’est mon blog après tout, j’y fais un peu ce que je veux même si ça devient la rubrique des chiens écrasés.

Moi ? De rien ! Même pas de lire un super long billet rébarbatif !

Lentement, insidieusement, elle s’est immiscée. Elle rampe, elle contourne, elle est partout, elle est là, parmi nous, la Peur. La grande Peur.

Elle est diablement efficace, elle efface toute raison, toute rationalité, toute logique. Elle autorise tous les excès, tous les abus. Nous connaissons la Peur.

Et lorsque la Peur est au commande, chacun se replie pour protéger son petit bout de survie, pour refuser toute possibilité de discuter. On ne discute pas avec la Peur. Au contraire tout ce qui est différent devient un vecteur de la Peur.

Depuis plusieurs années, le monde plonge dans la Peur et applaudit ceux qui, exploitant la Peur, lutte contre toute différence, renforçant la Peur tout en ayant l’air de la combattre.

Le jour où l’univers boucla, une fois

Tu as déjà entendu l’histoire du sourd ? Non ? Et bien lui non plus !

Et la blague de l’amnésique qui.. qui …

En tout cas, elle est excellente. Du moins, je pense.

Ou la b-b-b-b-blablag-gue d-d-d-du b-b-b-b-bê-gue…

Mais la meilleure était bien entendu celle du sourd bêgue amnésique. Mais elle est longue à raconter.

Le Parti Pirate, après tout, pourquoi pas ?

En ces temps troublés, beaucoup d’électeurs se questionnent au sujet de leur choix du 13 juin. L’envie est forte de délaisser les quatre partis traditionnels, au pouvoir d’une manière ou d’une autre depuis des décennies et se déclarant à chaque fois vainqueur des élections sans pourtant honorer leur mandat de la moindre ébauche de progrès.

Cette envie, revancharde ou mûrement réfléchie, est cependant contre-balancée par le désir de « voter utile », de ne pas laisser un trop grand boulevard au populisme ou aux extrémismes de tout poil.

Voter Parti Pirate ? C’est rigolo mais soyons sérieux !

parti pirate

Justement…

Je suis un K.

Je suis un K.

Avertissement : ceci n’est peut-être pas une fiction Je suis un K. Est-ce le monde qui est bizarre ou moi qui suis un K. à part ? Ma vie est simple, classique. J’ai beaucoup de chance. Surtout quand je la compare à d’autres. Mon diplôme d’ingénieur en poche, une théorie de théories dans la tête, les dernières […]

La Blague Européenne Officielle

English translation of that post available here

Europe

Le paradis européen :

Vous êtes invité à un déjeuner officiel. Vous êtes accueilli par un anglais. Un français prépare la nourriture, un italien fait l’animation et le tout est organisé par un allemand.

L’enfer européen :

Vous êtes invité à un déjeuner officiel. Vous êtes accueilli par un français. Un anglais est aux fourneaux, un allemand s’occupe de l’animation mais, pas de panique, le tout est géré et organisé par un italien.

petits drapeaux européens.