Ze vibrating life of ze moules… (TOME V)

Ceci est le billet 5 sur 13 dans la série La vie trépidante des moules

Ma femme Marie avait décidé d’organiser le réveillon de Noël dans notre petit appartement. C’était à la bonne franquette, mais c’est justement ça qui est plaisant dans ce genre de soirée. Nous avions invité deux couples d’amis, des personnes charmantes, ainsi que Roger, un vieil ami séminariste devenu membre d’une secte religieuse intégriste. Il n’en restait pas moins d’excellente compagnie.

Notre amie Anne n’avait malheureusement pas pu se libérer. Il est de notoriété publique qu’Anne exerce le plus vieux métier du monde. Elle est..euh..péripatéticienne, il faut bien vivre, et des exigences professionnelles la retenait ce soir là. Anne n’en reste pas moins charmante et même Roger accepte très bien la chose, mais je crois qu’il a un petit faible inavoué pour Anne.

Joyeux Noël (ou « les joies du réveillon en famille »)

La fin décembre correspond traditionnellement à la période dites des « festivités ». Ô joie, Ô fête, nous voilà obligés de parcourir des centres commerciaux surpeuplés, surchauffés, à la recherche des indispensables théières en forme de sapin ou ronds de serviette dorés qui serviront de cadeaux lors du terrible et tristement célèbre « repas de Noël en famille », le tout bercé par une ambiance musicale de clochettes reprenant « Jingle Bells » sur toutes les variations possibles.

Cette année, l’horreur est à son paroxysme car c’est chez mes parents que se tiendra l’ignoble orgie. Et tous mes efforts, toutes mes excuses, toutes mes obligations urgentes ont été vaines face au regard que m’a lancé ma mère. La date fatidique se rapproche, je n’en dors plus…

Santa

J’emmerde Noël

J’emmerde Noël

un conte pour ex-enfants

La nuit était déjà tombée, enfouissant la ville sous une chape de froid et d’obscurité que n’arrivaient pas à réchauffer les nombreuses lampes constellant les façades. Les vitrines des magasins clignotaient de tous leurs feux en une parodie pathétique de cet astre du jour si rare et si avare de ses rayons en cette période de solstice.

La foule se pressait sur les trottoirs, écrasant sous le poids des cadeaux les derniers restes d’une boue fétide qui avait été de la neige, débordant sur les rues où les trop nombreux conducteurs invoquaient les dieux des places de parking à coup de jurons bien sentis.

Tenant fermement la main de sa maman, engoncée dans son adorable manteau rouge orné de pompons blancs, Zoé était triste. Cette année, le père Noël n’était pas passé. Cette année, le pied du sapin restait désespérément vide. « J’ai eu trop de travail ma petite » avait dit Papa. « Mais on ira t’acheter le plus beau cadeau que tu désires ensemble ». Zoé avait sourit tristement pour ne pas lui faire de peine.

Tout en contemplant l’armée de genoux qui défilaient devant ses yeux sans la voir, elle réfléchissait. Les papas, ça ne comprend jamais rien. Pourquoi le père Noël aurait-il été mis en retard par le travail de Papa ? Et puis si c’était Papa qui achetait le cadeau, ça lui coûterait de l’argent. Elle ne voulait pas que ça coûte de l’argent à Papa. Pourquoi le père Noël ne passait-il pas ? Lui au moins il avait tout gratuit. Et puis, elle aimait beaucoup son Papa, mais un cadeau du père Noël, ça n’était pas pareil. Il devait bien y avoir une raison pour qu’il ne soit pas venu. Elle avait été sage. Du moins ce qu’il fallait. Il fallait y réfléchir.

Happy Newtonmas 2142 !

Traduction française disponible ici

You have to be patient kids. You are not allowed to open your presents before midnight. If you do, Albert Einstein will not be happy. What ? You don’t believe anymore in Albert Einstein ? You don’t believe it would be possible for someone to know everything and to deliver gifts everywhere in one night by going faster than light ? Of course, you have grown up. Just like mankind.

GiftGeekft

But do you know at least why you don’t have to go to school this week ?

Joyeux Noël 2142 !

English translation available here

Un peu de patience les enfants. Vous ne pouvez pas ouvrir vos cadeaux avant minuit. Je ne pense pas qu’Albert Einstein apprécierait. Quoi ? Vous ne croyez plus en Albert Einstein ? Vous pensez qu’il est impossible de tout savoir et de parcourir le monde plus vite que la lumière pour distribuer des cadeaux ? Je m’en doutais. Vous avez grandi. Tout comme l’humanité, vous avez grandi, vous ne croyez plus à tout cela.

GiftGeekft

Mais savez-vous au moins pourquoi vous ne devez pas aller à l’école cette semaine ?

Un effroyable solstice

Un effroyable solstice

Les toits recouverts de neige font doucement miroiter le reflet des étoiles de ce transparent ciel hivernal. De chaque cheminée s’échappe un fin fumet de dinde farcie ou de filet végétarien de soja bio. Les lumières à faible consommation d’énergie clignotent aux fenêtres. Engoncé dans son blanc manteau de calme et de solitude, le petit village d’Innsbrick s’apprête à fêter la naissance du sauveur.

Suivant la coutume locale, chaque habitant a déposé sur la place du village une feuille de houx sur laquelle est inscrite une bonne résolution ou un vœu pour la nouvelle année. Exception faite du vieux prêtre défroqué qui, comme chaque année, ronchonne « Tant que le diable hantera nos contrées, toutes ces bonnes résolutions ne seront que de la farce ».

couronne de solstice

Newël dans la ceinture d’astéroïdes

Amis lecteurs,

Chaque année, pour vous remercier de votre fidélité, je tente d’écrire un petit conte de Noël original. Cette année, comme l’année passée, j’ai failli à la tradition. Je vous invite donc à relire ceux des autres années. Cependant, il y a quelques jours, j’ai découvert avec étonnement une enveloppe au pied du sapin depuis longtemps dénudé de ses cadeaux et d’une partie de ses épines.

L’enveloppe, dans une matière plus proche du plastique que du papier, contenait une lettre que je déchiffrai avec quelque peine. Le contenu en est incroyable. Je pense ne pas être le seul à avoir trouvé cette lettre mais, pour ceux qui ne l’ont pas eue, voici une transcription aussi fidèle que possible :

La lettre d’Anton

La lettre d’Anton

Il était une fois un enfant appelé Anton. Anton vivait dans une famille très pauvre. Le dimanche, la famille se partageait un artichaut et, le reste de la semaine, se contentait de faire infuser les feuilles de l’artichaut du dimanche, ajoutant parfois quelques pissenlits qu’Anton arrachait sur le chemin de l’école. Le père d’Anton travaillait […]

Le Cadeau réutilisable

Le Cadeau réutilisable

Vous ne savez pas quoi offrir à Noël ? L’idée de vous entasser dans des centres commerciaux surchauffés vous donne des boutons ? Après une journée de shopping en ligne, vous vous sentez sale et souillé à cause de tous ces emails de spam qui remplissent déjà votre boîte et de tous ces suppléments livraisons/garanties/arnaques diverses […]

Pour Noël, offrez un peu de liberté !

Pour Noël, offrez un peu de liberté !

En cette période de fêtes, trouver des idées de cadeaux peut parfois relever du casse-tête. Le ForeverGift ne sera sur le marché qu’en 2015, l’ambiance des centres commerciaux bondés et surchauffés vous rebute et vous n’avez pas envie d’offrir une babiole inutile ou de tomber dans la frénésie consumériste. Je vous propose non pas une, […]