Pour le Parti Pirate aux élections de 2012, #jesigne !

Afin de se présenter aux élections, le Parti Pirate du Brabant-Wallon a besoin de votre aide sous la forme de signatures de citoyens.

Il ne s’agit pas de s’engager, de promettre de voter ou même d’être en accord avec notre programme. Il s’agit uniquement de nous reconnaître le droit démocratique d’être candidat aux élections.

Signature d'un document

En Belgique, pour avoir le droit de se présenter, une liste électorale doit recueillir:
– 100 signatures de citoyens ou 2 de conseillers communaux par commune (avec une variation en fonction du nombre d’habitants).
– 50 signatures de citoyens ou 3 de conseillers provinciaux par district.

En Wallonie, le formulaire pour obtenir ces signatures n’a été rendu public par l’administration que mi-juillet, grâce à la pression des pirates et au mouvement #hellopaul.

La date limite de dépôt étant le 14 septembre, cela laisse 60 jours pour récolter toutes les signatures, le tout pendant la période des vacances. Contrairement à une simple pétition, le formulaire prend un certain temps à remplir et trouver 100 signataires est loin d’être trivial.

Le Parti Pirate se voulant un mouvement citoyen indépendant, nous nous sommes lancé le défi de récolter ces signatures citoyennes. Plein d’optimisme, nous nous rendons compte de l’ampleur de la tâche et du peu de temps qu’il nous reste. Nous avons donc besoin de votre aide.

S’essuyer les pieds, c’est croire…

À HypeLand, les possesseurs d’un paillasson AïePaillasse™ sont des gens fiers et heureux. Il faut dire que la société PomPom® investit chaque année une fortune en publicité pour les convaincre que dépenser leurs sous pour un nouveau paillasson fait d’eux une élite. Majoritaire mais une élite quand même.

Paillassons

Oubliez le référencement de votre site web

Avec la popularisation des sites web et le monopole de Google, un marché juteux s’est installé: celui du référencement, appelé également SEO.

En échange de factures mirobolantes, quelques experts en cravate vont vous expliquer comment faire en sorte que votre site web apparaisse dans les résultats des moteurs de recherche, le tout en utilisant plein de mots que vous ne comprenez pas.

Mais, après tout, qui ne voudrait pas apparaître en tête des résultats Google et avoir plein de visites ?

Filet à papillons

Avant de répondre oui et de signer un chèque, je vous arrête tout de suite. Cravates ? Experts ? Jargon incompréhensible ? On est très certainement face à une business-arnaque[1].

Il est donc important de se poser quelques questions. Prenons comme exemple, « Saucissons Léon », un producteur local de saucissons artisanaux, qui propose notamment un panier saucisson hebdomadaire dans la localité.

Note

[1] Oui, tout à fait comme de la consultance.

Le Pirate Ploum doit-il se jeter à l’eau ?

Lorsque j’ai découvert le Parti Pirate, j’ai été particulièrement enthousiasmé d’entendre un discours politique qui me trottait dans la tête depuis plusieurs années. Pendant de longs mois, j’ai donc attendu, espérant que les Pirates s’installent dans ma région afin de leur donner ma voix.

Il y a peu de temps, la lumière se fit : j’étais un pirate. Certains de mes amis étaient pirates. Les Pirates étaient déjà là. Ensemble, nous avons donc lancé le Parti Pirate Brabant-Wallon et nous avons été vite rejoints par des personnes d’horizons politiques extrêmement variés.

Se jeter à l'eau ?

Personnellement, je n’avais aucune envie de me présenter. Je ne me sentais pas l’âme d’un homme politique. Élu co-capitaine de l’équipage du Brabant-Wallon, j’ai accepté de répondre à des interviews, je suis passé à la radio, dans les journaux. Comme tout bon blogueur narcissique, j’en ai été enchanté.

Comment vous auriez pu être élu député pour 12€

Ceci est la reprise d’un billet à propos des élections législatives françaises, texte que j’avais torché en trente secondes et publié sur les réseaux sociaux sans même prendre la peine de le relire. Ce texte expliquait comment se faire élire, grâce au vote électronique, sans faire campagne et pour une somme de 12€.

Devant le succès de ma méthode, je vais tenter de la détailler pour la rendre compréhensible à tous.

De l’immaturité et de l’inexpérience en politique

Lorsque je parle du Parti Pirate, j’entends souvent des mots comme « immaturité » ou « inexpérience ».

Il est vrai que la maturité et de l’expérience sont les compléments indispensables de l’intelligence et de la curiosité face à la complexité du monde actuel.

Maturity

Prenez la technologie, qui a pris une place prépondérante dans notre société. Notre argent, nos données privées, nos communications sont complètement dépendants de la technologie. Un des derniers bastions atechnologiques, la politique, est en train de tomber.

Qui maîtrise la technologie contrôle la société. Il est donc primordial que nos « dirigeants » et nos « représentants » aient une compréhension minimale des outils de base de notre société.

Le 23 mai

Au pied du mur, entre deux traces de salpêtre, je descelle une brique. Alors que je dégage une boîte emballée dans un tissu huilé, les murs de la cave me renvoie l’écho sordide de ma respiration haletante.

Une cave

Comment en est-on arrivé là ? Le monde progressiste me semble si lointain, vaporeux, oublié. Or, si nous sommes bien le 22 mai 2022, c’était il y a dix ans seulement. Mais comment être sûr ? Étant un hors-la-loi, un dangereux pirate, j’ai été forcé de couper tout appareil électronique pouvant me dénoncer sur le réseau. Suite à l’analyse de mon profil Facebook, que je n’ai effacé qu’en 2015, les milices privées savent que je suis dangereux. Je n’ai, pour seul repère, que cette antique horloge. J’écris et je communique avec du papier de récupération et des crayons achetés au marché noir.

Le monde de 2012 n’était pas parfait, j’en conviens. Il y avait des récessions, des régressions. Mais, cahin-caha, l’humanité progressait depuis deux siècles.

Le Parti Pirate, la démocratie du troisième millénaire ?

Suite à ses récents succès en Allemagne, où il pourrait devenir la troisième force politique nationale, le Parti Pirate fait beaucoup parler de lui.

Manifestation de Pirates en Allemagne

Mais comment considérer sérieusement un parti qui est né sur le désir de télécharger de la musique et qui, à première vue, n’est qu’un parti de défense des droits des internautes ?

En fait, réduire le parti Pirate au téléchargement reviendrait à considérer que les partis écologistes ne cherchent qu’à protéger les pandas d’Asie. Caricaturer le Parti Pirate en un groupuscule de geeks barbus est également mensonger: j’en connais deux qui se rasent.

Le nouveau monde

Le nouveau monde

C’est une terre vierge, mystérieuse. Effrayante pour certain, accueillante pour d’autres. Une chose est sûre : c’est un univers différent, un nouveau monde. Depuis les premières pierres taillées, depuis les peintures rupestres balbutiantes, l’humanité a progressé. Par bonds de géant ou en rampant, essuyant même parfois de légers reculs où l’obscurantisme et l’intégrisme surent mettre une […]