Oui, mais parfois on est bien obligé…

…d’utiliser Firefox.

Oui, je sais que je vous avais prévenu de ne pas vous laisser avoir, mais parfois on est bien forcé de jouir du confort d’un Oiseau Chalereux.

117 popups !

J’ose pas imaginer sous un navigateur obsolète dont le nom commence par « ex »[1] et finit par « plorer »[2].

Notes

[1] ce qui est très heureux pour un ex-navigateur

[2] heureusement qu’il ne fait pas aussi messagerie instantanée, on l’appellerait « im-plorer » LOL

Oubliez un instant les réseaux sociaux et abonnez-vous par mail ou par RSS (max 2 billets par semaine et rien d’autre). Dernier livre paru : Printeurs, thriller cyberpunk. Pour soutenir l’auteur, offrez et partagez ses livres.

Ce texte est publié sous la licence CC-By BE.